kit de survie  grand publicSURVIVRE AVEC LE MINIMUM

Il existe aujourd'hui, et notamment sur le web  un nombre incroyable de kits de survie   et nous défions  95% de la population européenne  de pouvoir se sortir d'une situation de survie  de plus de 48 h avec  le matériel  qui  nous  est proposé.

pyramide de la survieSi  le trépied  de la survie  repose sur le mental , le savoir faire et le matériel, il est quasiment impossible à un citadin non entrainé  de pouvoir  se protéger efficacement ,  lutter contre le froid, manger, s'orienter  et parvenir  à un point de sauvetage   avec la quincaillerie   de qualité parfois douteuse  qu'on trouve  même dans certaines boutiques spécialisées.

L'objet de notre entreprise est de vous apporter  ce service  complet  : Que faut il acheter ?  Avec quel rapport qualité prix ?  et, cerise sur le gâteau,  vous fournir un sac chargé   prêt à l'emploi.

En fait, ça économise sérieusement  les frais de port  .....  pour tout le monde.

Nous allons donc essayer, sans nous prendre au sérieux  mais en  travaillant sérieusement de  régler le dernier étage  de la pyramide de la survie : le Matériel  ... ça fait déjà un souci  en moins

Nos choix peuvent être et seront très certainement discutés, ils reposent sur une expérience de 30 années sur le terrain   et de milliers de kilomètres en randonnées dont quelques centaines  en forêt tropicale.

On ne peut  parler de sac d'évacuation  sans au préalable parler  du principe même de l’évacuation

Pourquoi évacuer ?

Qui est susceptible d'évacuer ? tout le monde !

L'actualité  récente nous  présente de nombreux cas  d'évacuation 

  • Incendies de grande ampleur  au Portugal ou en Californie
  • Inondations fluviale ou  submersion
  • Tornades, cyclones
  • Tremblement de terre, tsunami
  • Glissements de terrain
  • Accident  industriel, nucléaire
  • Risques sociaux, émeutes
    et d'une manière générale tout motif de rupture de la normalité
  • Guerre

Durée de l'évacuation : On évacue  pour quelques heures,  souvent pour quelques jours et  parfois  pour bien plus longtemps. Il y a un consensus pour estimer  qu'un épisode d'évacuation  peut durer de 72 à 96h.  le temps d'atteindre un point de chute, un point de rassemblement.

Prise en charge  des  évacués   : tout dépend de  l'endroit , les autorités pouvant être aussi désorientées    que les victimes,  en général la solidarité   joue. Mais la crise des migrants   nous rappelle que  la prise en charge est aussi une question de volonté politique. Enfin  il est possible aussi qu'il n'y ait pas de prise en charge  du tout, en cas  de rupture de la normalité individuelle,  ou inversement en cas de risques sociaux  importants  et de guerre.

Nos sacs ont été raisonnés sur la base du postulat   que vous devez évacuer ET que vous ne pouvez compter que sur vous même. Ce qui règle le probleme  des sac niveau 1 ,2 ou 3 .... la situation est sérieuse... on ne vous évacue pas pour dynamiter un immeuble à 1 km de votre domicile en toute sécurité. Nous proposerons ultérieurement  un petit sac " d’évacuation / excursion" Niveau 1  ....

Comme qui peut le plus , peut le moins ,  partons du principe   qu'avec 5 à 10 kg de matériel  nous réglerons  le dernier étage  matériel de la pyramide  de la survie , charge à vous  d’être compétent  et d'avoir la motivation de vivre .

DÉCOUVRIR NOTRE GAMME DE SACS COMPLETS

Les besoins à couvrir  en cas d'évacuation


essai numero 11  sac de survie FORESTSe protéger

Se protéger du froid, de la pluie, ou de la chaleur , bref ... avoir un toit et des vêtements

Se nourrir et boire

Ceci implique  plusieurs choses : Collecter et conserver  de la nourriture  ou bien la  trouver par soi même ( chasse, pêche, cueillette)
Faire du feu , avoir  les ustensiles pour cuire et manger.
Gérer les déchets ...

Maintenir un état d’hygiène satisfaisant

Les habitués connaissent  le refrain  : "on peut tenir  3 minutes sans air3 jours sans eau3 semaines sans manger...." 
Je rajouterai  d'abord ... 3 secondes sans prendre la bonne décision  et ensuite   3 mois sans se laver.

Ce n'est pas un probleme  d'odeur  et de relations humaines , c'est  un besoin physiologique impérieux. Faut-il rappeler que les microbes, les bactéries et les virus  , ça tue ?

Dans le même ordre d'idée nous avons été stupéfié de constater que personne ne pense aux dames ?  Vous ne croyez tout de même pas   qu'en cas d'évacuation d'urgence  les pharmacies restent ouvertes pour subvenir  aux besoins menstruels de la gent féminine ?  Allez hop .. on prévoit cela dans le sac d’évacuation!

Un sac de survie complet

Du matériel simple  et facile à utiliser

Nous vous proposons donc du matériel  commun, que vous avez déjà utilisé en camping.  Dans notre kit de survie , il y a un fire-steel , mais aussi un briquet  (un vrai) , il n'y a pas d'amadou et d’écorce de bouleau , mais du combustible en gel ou solide. c'est peut être plus lourd  mais au moins, tout le monde comprend comment cela fonctionne  (j’espère.... )

Faire face  au plus grand nombre de situations possibles

Prévoir l'incident nucléaire.... dans un sac de survie , on va être un peut court, d'autant plus que la doctrine, chez nous, en France, n'est pas d’évacuer   mais de confiner (ben voyons..).

Pour le reste, on repasse dans le conventionnel , et, quelle que soit la situation  vous aurez besoin de vous abriter, de recueillir des aliments et de l'eau , de boire et de manger, de vous maintenir en bonne santé et  vous protéger des malfaisants. Tout  dépendra ensuite   de la saison , de votre environnement (ville, campagne)  et ... de la raison pour la quelle vous évacuez.

Quand le banal devient de l'or

A Sarajevo ... on a tué pour du sel , de l'eau. A Sarajevo on a échangé un fusil contre une boite d'antibiotiques. Le plus gros probleme  était  d’évacuer  les déchets organiques .. le cours du sac plastique  à flambé !  Donc des sacs plastiques  dans  le kit de survie  ... et du papier toilette.

Ceux qui ont traversé la Méditerranée sur des  embarcations de fortune vous rappelleront que l'eau de mer ... ne se boit pas et qu'on meurt de soif  en  pleine mer. Donc un filtre  à eau... les pastilles de purification de l'eau n’enlèvent que les bactéries. Pas le sel.

Des sacs de survie ou d'évacuation  adaptés 

Nous avons donc essayé  de "construire" le sac d'évacuation   le mieux adapté et le plus facile à transporter . IL nous a fallu deux ans  pour y arriver. Certains puristes pourront trouver du redondant. Pour d'autres, inversement, qu' il n'y en  a pas assez. 

C'est pourquoi  , nous avons créé des sacs de survie et d'évacuation  pour tout le monde, il y a un sac minimaliste , et un sac de luxe. Le plus difficile  a été de créer le sac pour les  enfants. Nous avons tendance à les sur-protéger. Mais pourront-ils utiliser seuls  ce matériel ?   Pourront-ils au moins le transporter?

La nouvelle génération est débrouillarde...  conservons donc l'espoir  et restons optimistes !