Treillis,  Quel camouflage choisir ?



Indispensable pour le militaire ou en airsoft,  conseillé  à la chasse,  le camouflage  en outdoor, bushcraft ou survie dépend surtout du degré de discrétion  souhaité.
Nous vous livrons ci après  une étude non exhaustive  sur le sujet   qui vous permettra  de choisir  le camouflage le mieux adapté à vos pratiques.  


Définition



Le camouflage désigne tout moyen ou dispositif tendant à rendre moins visible ou à donner une apparence trompeuse à un objet ou à un être vivant.

Le mot camouflage a été créé en 1914 dans le jargon militaire français à partir d'un verbe italien, « camuffare », ayant le même sens. Une autre source indique que le mot vient du vieux français « camouflet », qui désigne un nuage de fumée, de poussières.

Historiquement, les teintes utilisées afin d'obtenir un effet camouflant sont différentes nuances de vert, de kaki, de brun ou de beige. Parfois le gris ou le noir sont aussi utilisés, mais en tout état de cause les couleurs sont mates. Mais, depuis l'invention de l'imagerie par satellite, ces notions ont évolué.

Un système camouflant est réalisé à partir de différents matériaux et techniques, tels que des peintures, branchages, des filets colorés en textile ou des tissus imprimés.


Les grandes familles de camouflage


Les formes brisées



·    Camouflage CE   : Camouflage français des zones tempérées.
Il existe aussi une version pour les zones désertiques appelée Camouflage Daguet.
·    M81 Woodland : Adopté en 1981, il est jusqu'en 2004 le camouflage de base de l'armée américaine.
·    DBDU : Souvent appelé "Chocolate-Chip Camouflage" ou "Cookie Dough Camouflage" en raison de sa ressemblance à la pâte à biscuits aux pépites de chocolat Un des rares motifs de camouflage à 6 couleurs, utilisé par l'armée US lors de la guerre du Golfe.  Il en deviendra un des symboles.
·    DPM : Disruptive Pattern Material,
Ancien camouflage britannique centre-Europe maintenant remplacé par le MTP.
·    Felin : Camouflage français (non retenu) conçu pour le projet FELIN. Il rappelle les couleurs du Flecktarn et du DPM.


Flecktarn et  camouflages numériques


·    Flecktarn  : Camouflage officiel de la Bundeswehr.
Trois versions : tempérée, aride et arctique
·    DCamC:  Camouflage officiel de l'armée canadienne.
Quatre versions : tempérée, aride, arctique et urbain.

·    MARPAT  W Camouflage officiel de l'United States Marine Corps.
Trois versions : tempérée, aride et arctique.
·    UCP : Camouflage de l'US army. Motif et couleurs uniques, Utilise trois couleurs différentes dont 2 teintes de vert dit Foliage Green. Depuis 2009 Existe en six versions. La version arpat Delta devrait être en dotation courant septembre 20099.

Camouflages commerciaux


MultiCam

Le MultiCam est un camouflage hexa-chromique. Il fut en concurrence avec le camouflage UCP (Universal Camouflage Pattern) pour remplacer les stocks de l'US army.

Développé par la société Crye Precision, il a la particularité d'être tout terrain. Utilisé au départ par certaines forces spéciales de l'United States Special Operations Command, il est très prisé par les employés des sociétés militaires privées en particulier la fameuse Blackwater Worldwide, avec qui Crye Precision a développé une ligne d'équipement.

Il reprend et fusionne l'idée du camouflage brisé et du camouflage à pois et est en dotation depuis septembre 2009 sur le théâtre extérieur de la Guerre d'Afghanistan pour des forces de l'US Army. En février 2010, il est annoncée qu'il sera adopté par la totalité des forces de l'US Army dans ce pays

Multi-Terrain Pattern

La société Crye Precision a développé avec l'armée britannique un nouveau camouflage, le MTP très proche du MultiCam.

Mirage
Le camouflage Mirage de la société Bulldog Equipment est à l'étude par l'US Army. C'est un camouflage numérique comportant un très grand nombre de couleur, entre 6 et 7 couleurs.

On citera aussi le Con Camo   Confusion -camouflage   redoutablement efficace

Ainsi que  les camouflages Pencott  (greenzone, badland, semi arid)  C'est un bon camouflage pour les sous bois/prairie. Il s'en sert comme alternative au Cadpat (quand les milieux sont trop claire).


Principes  de Camouflage


Il est évident que le camouflage n'est pas qu'une question  de texture ,  pratiquant la chasse photo, je vous confirme qu'il ne faut pas prendre les chevreuils pour des truffes, et pourtant ils sont myopes..
Quelques principes de base édictés par les instructeurs de la French Army  

FFOMECBLOT est l'acronyme de « Fond, Forme, Ombre, Mouvement, Éclat, Couleur, Bruit, Lumière, Odeur et Traces ». Il s'agit d'un moyen mnémotechnique des militaires francophones pour garder à l'esprit les fondamentaux du camouflage. Dans la FETTA (Formation Élémentaire Toutes Armes) des années 1980, le FOMBECTO signifie « Forme, Ombre, Mouvement, Bruit, Éclat, Couleur, Traces, Odeur ».

Une variante est FORMATT, pour « Forme, Ombre, Reflet, Mouvement, Arrière-plan, Tonalité, Traces ». Il convient en effet de casser la forme pour la rendre moins discernable, de ne pas oublier que le soleil tourne et qu'un abri camouflé le matin peut se retrouver exposé l'après-midi, de prendre garde aux objets métalliques, aux verres de montres et autres optiques et de se déplacer lentement.

Il faut également veiller à toujours coller à son environnement s'il y a déplacement (d'une zone boisée vers des champs par exemple), communiquer par signes et enfin effacer toute trace de son passage (empreintes, déchets, etc.).

Concernant les odeurs, les dentifrices ainsi que les savons parfumés ou odorants sont à proscrire, notamment en forêt ou dans la jungle.

En Belgique, Le terme mnémotechnique FORMATOSE est utilisé. La déclinaison de ce mot correspond à « Forme, Ombre, Reflet, Mouvement, Arrière plan, Tonalité-ton, Odeur, Son, Électro-magnétisme ».


Tests en  situation



Nous vous livrons, ci après une série de tests  dans différents environnements. Une foret de sapins n'exigera pas le même camouflage   que  pour une foret de chênes, independamment de la saison  , notamment en hiver  ou  les camouflages blancs sont de rigueur... mais pas que ..

 







Exemples  de camouflages spécifiques


Pour la chasse, les snipers, situation hivernale,   

Pour conclure


Le choix du camouflage   dépend donc essentiellement du terrain sur le quel on évolue  ainsi que de la saison .
A titre personnel , en chasse photographique,  j'utilise   le Camouflage  Pencott greenzone  du  debut du printemps, jusqu'à l' été  le flecktarn en automne,  Le camouflage Miltac FG ou CCE  en plein été (avec Ghillie)
Le fleck tarn fonctionne trés bien en sapinière, le pencott greenzone  est aussi efficace en lisière de bois , et même en prairie.

Faut -il aller jusqu'à dire qu'il faille investir  dans plusieurs tenue ? Je crains que oui . Nous ne parlons que d'un usage civil .
Quand votre vie en dépend,  il ne faut pas lésiner, votre camouflage dépendra aussi de l'heure (jour - nuit ) et des moyens de détections mis en oeuvre par l'ennemi. Ainsi il paraîtrait que le flecktarn   est efficace  dans l'infra-rouge...  On en est pas encore là .